Fêtes religieuses traditionnelles de Sifnos

Informations sur les célébrations des Saints à Sifnos

Les traditions de l'île de Sifnos

Les habitants de Sifnos, respectant les coutumes et les traditions, organisent des festivités dans les chapelles et les monastères, tout au long de l'année.

Après les vêpres, la plupart de ces endroits offrent aux visiteurs des plats chauds, cuits au feu du bois dans des panostries traditionnelles (type de cheminée surélevée). Le dîner se compose de soupe de pois chiches en entrée, suivie de pâtes avec de la viande. Le vin, qui est servi en abondance, accompagne les mélodies traditionnelles du takimi, jouées par un duo d'instrumentistes, au violon et au luth, tandis que le tout le monde chante. La plupart du temps, la fête dure jusqu'au petit matin, avec de la danse et des quatrains improvisés, appelés «pioitika» (poétiques). Tous les coûts sont à la charge des «panigiridades» (un habitant de l’île qui garde chez lui l’icône du saint pendant toute l’année pour la ramener le jour du festival pour qu’elle soit bénie pendant la messe).

Certaines chapelles sont facilement accessibles, tandis que pour se rendre à d'autres il faut emprunter un chemin spécifique. Il existe des chapelles qui sont accessibles par voie maritime, avec des bateaux privés et des bateaux de pêche, si les conditions météorologiques le permettent.

Ne perdez pas la chance de les visiter! Demandez les locaux si pendant votre séjour à l'île il y a une fête quelque part. Vous aurez une expérience unique!

Hospitalité de l'icône

Parfois on fête le jour même de la fête du saint qui est le parton de la ville, et parfois on fête pendant des jours spéciaux qui sont pourtant fixés.

À Sifnos, comme à la plupart des îles, des dizaines de fêtes se passent pendant l'année entière. Il n'y a pas un mois de l'hiver ou de l'été pendant lequel on ne fête pas au moins un des 360 chapelles et monastères de l'île.

Beaucoup d'églises et des chapelles de Sifnos appartiennent à des particuliers. Certaines ont été construites ou héritées et préservées parfaitement et d'autres ont été adoptées par des croyants, qui ont été sauvés par l'intervention thaumaturge du saint - patron ou de la Sainte - patronne de la ville. Ainsi les croyants prenaient l'icône du saint chez eux, en voulant payer de retour leur affection, et pour s'occuper d'elle de la meilleure façon possible. Peu à peu la coutume de l'hospitalité de l'icône chez le croyant, le "panigiras" a été établie. Même de nos jours, plus de trois cent icônes restent hors de leurs églises, chez des croyants, et parfois, elles sont prises à Athènes, à Pirée, à Thessalonique etc, c'est-à-dire aux habitations hivernales des croyants.

The faithful who takes the icon at his house meets his obligations which include looking after the icon and maintaining it. The icon is placed on a feather embroidered pillow in the best room of the house. In front of it, on the same table there are two candlesticks, one on the left and one on the right of the icon with candles, which are alight during the supplications.

Le croyant qui hospitalise l'icône chez lui, répond à ses obligations qui comprennent le traitement et la préservation de l'icône. L'icône est placée sur un coussin de plumes dans la meilleure chambre de la maison. Devant l'icône et sur la même table, on place deux bougeoirs l'un à droit et l'autre à gauche de l'icône, avec des bougies qui doivent être allumées pendant les suppliques.

Fête de Agios Georgios Livadakia à Sifnos

Il est nécessaire d'avoir un encensoir pour encenser l'icône le matin et le soir, et une veilleuse qui doit être toujours allumée. Chaque soir, on lit le chant liturgique - court tropaire contenant un abrégé de la fête et le Magnificat du Saint comme prière. Au passée, pendant les jours de fête on chantait des supplications, alors que chaque premier jour du mois, une aspersion prenait lieu dans la maison, qui était effectuée par un prêtre.

La fête

Après avoir répondu a toutes ces obligations, panigiras atteint le point culminant de l'expression de sa gratitude envers le Saint par organisant sa fête.

Il doit d'abord blanchir, nettoyer et pavoiser l'église. Puis, il commande le pain pour faire le pin bénit qui sera distribué aux croyants, et le pastéli (gâteau au miel et au sésame) pour les régals. Le panigiras doit aussi inviter à la fête tous ceux qui ignorent le fait et il doit le rappeler aux prêtres et aux chantres.

L'église d'Agios Nikolas t'Aerina Sifnos, décorée pour la fête

Le jour de la fête, le panigiras rend l'icône à son église. Aux cas où la maison du panigiras est située près de l'église, il doit porter l'icône à l'église aux mains lui-même, suivi par les autres croyants. Quand ils arrivent à l'église, le vespéral commence et puis, on offre le repas sur les "tables d'amour" spéciales.

Panigiras est responsable pour le repas aussi. La préparation est faite par les "cuisiniers" et finalement, les "serveurs" distribuent le repas aux croyants.

Les plats principaux sont la soupe de pois chiches traditionnelle, les olives, la viande à la tomate avec des pommes de terre ou du spaghetti et pendant le jeûne le cabillaud. Le vin est abondant! Pendant le repas, il est indispensable que tous les croyants tapent leurs cuillères sur la table et qu'ils souhaitent: "à la santé du panigiras"!

La bamboche dure jusqu'au matin, avec des danses, des chansons et des "poèmes" ou des "rimes" de remerciements, d'honneur qui sont dits par les participants pour le panigiras ; ces poèmes et ces rimes sont souvent crées sur place! Pendant toute la nuit dans la chapelle les supplications continuent devant l'icône du saint. Les croyants vont et viennent de l'église à la fête et vice versa. Ils doivent tous saluer "Sa grâce" avant que l'icône est prise de nouveau par un autre croyant pour rester chez le nouveau panigiras jusqu'au même jour de l'an suivant, le jour de sa rentrée à l'église pour quelques heures.

La seule icône qui n'est jamais prise hors de l'île et qui est gardée dans la cathédrale du village du panigiras pendant toute l'année, est l'icône de "Chissopigi" la patronne de Sifnos!

Les fêtes de la période touristique

Voilà quelques fêtes qui ont lieu pendant la saison touristique:

  • Mai ou Juin (fête mobile): La fête de l'Ascension, la fête de la patronne de Sifnos. Chrissopigi!
  • 19 Juillet: La fête du Prophète Élie (beaucoup de monastères synonymes fêtent à Sifnos). Il vaut la peine que vous visitiez la fête de Prophitis Elias Apsilos.
  • 26 Juillet: La fête d'Agios Pantéléimonas, à Cheronissos
  • 14 Août: La fête de Panagia (Vierge Marie) (beaucoup de monastères synonymes fêtent à Sifnos). Il vaut la peine que vous visitiez la fête de Panagia "Tosso Nero"
  • 28 Août : La fête d'Agios Ioannis Nisteftis, à Faros.
  • 31 Août : La fête d'Agios Siméon, à Kamares
  • 5 Septembre: La fête de Taxirchis, à Vathi
  • 6 Septembre: La fête d'Agios Sozon
  • 8 Septembre: L'anniversaire de Notre Dame à Iera Moni Vrissis, à Exambella
  • 13 Septembre: La fête de la Croix (Stavros), à Faros et à Choni
  • 14 Septembre: La fête d'Agios Nikitas, à Séladi

Galerie de photos

Le jour de la fête à l'église d'Agios Georgios Livadakia La fête de Ai Gianis Mavro Horio, au coucher du soleil Soupe de pois chiches est servi à la fête de Stavros à Faros Les violons jouent dans la fête de Ai Gianis Mavro Horio et les gens chantent Servir des aliments à une fête à Sifnos Préparation de la nourriture à la fête de Stavros, à Faros, le 13 Septembre Personnes mangeant de la soupe de pois chiches à la fête de Panagia Tosso Nero La chambre avec arcs blancs à l'église du prophète Elias Psilos (le grand)

Trouvez-nous sur

A propos de e-sifnos.com

Privacy Policy
Terms and conditions

Contact information

Contact e-sifnos
Webmaster

*Product Disclaimer: Information on listed products and services are provided by the operator and were correct at the time of publishing. Rates are indicative based on the minimum and maximum available prices of products and services. Please visit the operator’s website for further information. All prices quoted are in Euro (€). E-sifnos makes no representations whatsoever about any other websites which you may access through this website. Some websites which are linked to the e-sifnos website are independent from e-sifnos and are not under the control of e-sifnos. E-sifnos does not endorse or accept any responsibility for the use of websites which are owned or operated by third parties and makes no representation or warranty in relation to the standard, class or fitness for purpose of any services, nor does it endorse or in any respect warrant any products or services by virtue of any information, material or content linked from or to this site.

Top